septembre 6, 2021
slider1_1-1
slider1_2-1
previous arrow
next arrow

Inauguration du Centre de Formation aux Métiers du Bâtiment

Le Fonds Arménien a inauguré, le 19 septembre 2015 à Chouchi, l’Ecole de formation aux métiers du bâtiment Yeznig Mozian, en présence du Président du Haut Karabagh, Bako Sahakian. Décalque du Centre de Formation des Apprentis du bâtiment de la Loire, l’école Yeznig Mozian est désormais le premier
centre de formation professionnel du pays.

Le complexe ultramoderne a été construit grâce au legs accordé par Yeznig Mozian, un artisan tailleur français d’origine arménienne, au Fonds Arménien de France et à la participation du gouvernement du Haut Karabagh. Près de cent personnes venues de France – des membres de la famille de Yeznig Mozian, des parlementaires, des élus régionaux, départementaux et municipaux, des représentants associatifs et des entrepreneurs– ont assisté à l’inauguration. La délégation du Fonds Arménien de France était conduite par Bédros Terzian, accompagné du directeur exécutif du Fonds Arménien Hayastan, Ara Vardanyan.

Le traditionnel ruban a été coupé par le vice-président du CA de la Fondation EPYM Robert Aydabirian et par Ara Vardanian, directeur exécutif du Fonds Arménien HAYASTAN.

Coordinateur en chef du projet et membre du Fonds Arménien de France, Robert Aydabirian, qui a joué un rôle déterminant dans cette réalisation et qui a été nommé pour l’occasion citoyen d’honneur de la ville de Chouchi, a déclaré : «L’ouverture de cette école professionnelle, rêvée par notre oncle Yeznig, avec près de 70 apprentis dès la première année, récompense nos cinq années de travail acharné. Les administrateurs et la jeune direction de la Fondation de l’Ecole Professionnelle Yeznig Mozian, créée ce jour, se sont engagés à former des professionnels qualifiés et reconnus. Ceux-ci contribueront à développer les villes et les villages de l’Artsakh et à mettre en œuvre les technologies et les méthodes nouvelles du secteur. Ils contribueront ainsi à créer un esprit positif et entrepreneurial dans les différentes couches de la société».

Dans le cadre de leur cursus, les apprentis vont acquérir une expérience pratique en travaillant, en alternance, au sein d’entreprises de construction locales partenaires. Pour demeurer conforme aux normes éducatives européennes, l’école a conclu des accords de coopération avec des Ecoles professionnelles françaises.

4809
119886399_2802096790075365_5790775815298778523_n
Mozyan-wirth-President
slider1_1
IMG_2388
12020074_1716476585242118_1239495979_o
20150918_224457
DSC_0226
DSC_0554
DSC_0900
DSC_0915
IMG_2292
Մարզադահլիճ
Արհեստանոց2
PlayPause
previous arrow
next arrow
slider1_1-1
slider1_2-1
previous arrow
next arrow

Fondation Ecole Professionnelle Yeznig Mozian

Unique école professionnelle des métiers du bâtiment en Artsakh, le complexe ultramoderne de l’EPYM a été construit grâce au legs de Yeznig Mozian au Fonds Arménien de France, et à la participation du gouvernement de l’Artsakh. Initiés en 2012, les travaux de construction se sont achevés en 2015 avec l’inauguration en grande pompe d’une splendide bâtisse. D’une superficie de 4 050 m et conçu par l’architecte Alain Daronian, le centre était conforme aux standards des CFA de France. Actuellement, les spécialités proposées sont au nombre de sept :

  1. Travaux de rénovation et de finition
  2. Installation d’équipements sanitaires et thermiques
  3. Travaux de gros œuvre
  4. Métallerie,
  5. Electricité d’équipements et énergies renouvelables
  6. Menuiserie
  7. Cuisine collective.

D’une capacité de 450 apprentis, l’Ecole disposait de toutes les commodités nécessaires pour dispenser à la fois un programme d’enseignement général, de langue et de formation professionnelle et comprenait des salles de classe, des ateliers et des laboratoires, des salles de dessin et d’informatique, une cantine, un stock d’outils, un système automatique de chauffage central et de ventilation. La durée du cycle de la formation à l’EPYM est de trois ans.

Formé en France, le corps enseignant prépare, sur trois ans, des apprentis venus des différentes régions de l’Artsakh aux métiers de peintre, plâtrier, carreleur, plombier, chauffagiste, maçon, coffreur, métallier, serrurier et électricien.

P1030052
P1030355
Ճաշարան
Արհեստանոց
P1030077
P1030072
DSC_0059
P1030360
20150828_172542
DSC_0065
DSC_0174
Ուսումնարան5
PlayPause
previous arrow
next arrow