30 ans du violent tremblement de terre de Spitak

30 ans se sont écoulés depuis cet événement horrible qui restera dans nos mémoires comme l’une des plus tragiques dans l’histoire du peuple armenien. En moins de vingt secondes, une faille s’est ouverte sur une longueur de 20 kilomètres. 25.000 personnes sont mortes, 140.000 sont devenues handicapées et près d’un demi-million se sont retrouvées sans abris, suite au séisme de Spitak. Le 7 décembre 2018 une cérémonie commémorant les trente ans du violent tremblement de terre en Arménie à été organisait à la Fondation EPYM par l’enseignante de géographie Loussiné Barséguian. Tous les apprentis et l’équipe de l’EPYM étaient appelés à observer une minute de silence en hommage aux victimes du séisme de 1988 en Arménie.

previous arrow
next arrow
Slider